15 octobre 2018

Configuration du réseau sous Debian 8

*Attention le service network-manager peut entrer en conflit avec une configuration manuelle. Dans le cas d’une configuration fixe, il peut être bien de le désactiver (systemctl disable network-manager.service).

Le fichier /etc/network/interfaces permet de rentrer une configuration IP par interface :

auto eth0
iface eth0 inet static
address 192.168.1.2
netmask 255.255.255.0
gateway 192.168.1.1
dns-nameservers 8.8.8.8

->Pour un adressage DHCP remplacer static par dhcp.

——————-

Identifier les cartes réseau :

ifconfig

——————-

Fichiers des DNS :

/etc/resolv.conf

-contient :

nameserver ip_du_dns

Si vous renseignez le fichier /etc/network/interfaces vous n’avez pas à toucher resolv.conf si je ne m’abuse..

——————–

Fichier de résolution local :

/etc/hosts

-contient :

adresse_ip nom_de_machine.nom_de_domaine nom_de_machine adresse_ip nom_de_machine

——————–

Pour changer le nom de machine éditer le fichier :

/etc/hostname

Afficher son contenu à la volée :

hostname

Activer le nouveau de machine sans avoir à redémarrer :

sh /etc/init.d/hostname.sh

——————–

Donner une IP à la volée (elle disparait si reboot) à une interface (eth0 par exemple) :

ifconfig eth0 adresse_IP netmask masque_de_sous_reseau

Si vous ne mettez pas l’option netmask, le masque se créera automatiquement en fonction de la classe de l’adresse IP.

——————-

Ajouter une passerelle :

route add default gw ip_de_passerelle

——————

Redémarrer l’interface réseau (admettons eth0) :

ifdown eth0 ifup eth0

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *