14 octobre 2018

Quelques commandes Cisco IOS 12.x

Petit mémo …

-Pour configurer des vlans et trunks : www.infotrucs.fr/configuration-basique-de-vlan-cisco-ios-12-2/
-Routage inter-vlans : www.infotrucs.fr/routage-inter-vlan-existant-sous-cisco/ et www.infotrucs.fr/routage-inter-vlan-sous-cisco-router-on-a-stick/
-Configurer le serveur SSH : www.infotrucs.fr/configurer-serveur-ssh-sous-cisco-ios-12-1/
-Configurer route statique sur routeur : www.infotrucs.fr/creer-une-route-statique-sur-routeur-cisco/
-Configurer RIPv2 : www.infotrucs.fr/configurer-ripv2-sur-routeur-cisco-ios-15-1/

>enable : entre en mode « enable ».

#configure terminal : entre dans le mode de configuration de l’appareil.

#write : enregistre la configuration en cours dans la nvram afin qu’elle se charge au démarrage.

#copy running-config startup-config : même chose que la commande write.

#write erase : supprime la configuration de démarrage.

#erase startup-config : même chose.

#reload : recharge la configuration de démarrage.

#show ip int g0/1 : affiche l’ip de l’interface g0/1.

#show ip interface brief : affiche les interface et leur IP, ainsi que leur statut down ou up.

#show ipv6 interface brief : même chose mais pour ipv6.

#show ip route : affiche les routes configurées et les interfaces dédiées.

#show ip route connected : affiche les routes directement connectée et leurs interfaces.

#show arp : affiche la table MAC.

#show vlan : affiche les vlans.

#show running-config : affiche la configuration en cours de l’appareil, les mots de passe, nom de domaine, interfaces et ip, les vlans etc…

#show running-config interface g0/0 : affiche les commandes qui ont servi à configurer l’interface g0/0.

#show cdp neighbor detail : affiche des informations sur les voisins directement connectés.

#show tech-support : exécute plusieurs commandes show et affiche un récapitulatif très détaillé de la configuration du périphérique.

(config)#ip domain-name infotrucs.fr : ajoute le nom de domaine infotrucs.fr.

(config)#banner motd $ Message d’accès non autorisé $ : crée un message qui s’affiche lors d’accès non autorisés.

(config)#hostname R1 : change le nom de l’appareil en R1.

(config)#ip default-gateway 192.168.0.254 : Attribue une passerelle par défaut à un appareil.

(config)#interface g0/1 : entre dans le mode de configuration de l’interface GigabitEthernet0/1.

(config-if)#ip address 192.168.0.1 255.255.255.0 : attribue cette adresse IP et ce masque à l’interface sélectionnée.

(config-if)#ipv6 address 2001:0DB8:ACAD:0001:/64 : attribue cette adresse IPv6 et ce masque à l’interface sélectionnée.

(config-if)#description description_sur_l’interface : donne une description indicative à une interface.

(config)#ip route 192.168.50.0 255.255.255.0 172.16.32.1 : ajoute une route statique vers le reseau 192.168.50.0 avec le masque du réseau cible en passant par la passerelle 172.16.32.1 (next hop).

#traceroute 172.16.32.1 : affiche les passerelle jusqu’à la destination 172.16.32.1

(config)#no ip domain-lookup : empêche IOS de chercher à traduire un nom de domaine lorsque l’on tape une commande incorrecte.

(config)#security passwords min-length 10 : force la demande de 10 caractères minimum dans les mots de passe.

(config)#enable secret password : ajoute un mot de passe pour l’accès au mode enable.

(config)#service password-encryption : chiffre les mots de passe enregistrés dans l’appareil.

(config)#clock set 17:00:00 18 Feb 2013 :

—————————————-

Paramètres de filtrage :

On peut filtrer l’utilisation des commandes d’affichage de configuration, afin de spécifier une recherche plus précise. Il y a différents opérateurs pour cela, ils s’utilisent avec le  » |  » :

#show ip interface brief | include up : n’affichera que les interfaces qui sont up.

#show ip interface brief | exclude unassigned : ignore les interfaces qui n’ont pas d’IP assignée.

#show ip route | begin Gateway : affichera le résultat à partir du mot Gateway.

#show running-config | section line vty : affiche la section line vty de la configuration en cours.

—————————————-

Régler l’historique des commandes :

#terminal history size 200 : l’historique mémorise maintenant 200 commandes.

#show history : affiche l’historique des commandes.

—————————————-

Des abréviations peuvent être utilisées pour raccourcir les commandes, par exemple :

interface ou interfaces = int

brief = br

show = sh

configure = conf

terminal = t

GigabitEthernet0/1 = g0/1

shutdown = shut

Etc…

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *