15 octobre 2018

Repousser les fourmis de sa maison – moyen naturel

Je suis dans un appartement en rez-de-chaussée et j’y entame ma deuxième année. L’été dernier ces curieuses de fourmis n’ont pas manqué de venir fouiner chez moi, probablement dans l’espoir de trouver quelque nourriture. En effet, il y a une ou plusieurs fourmilières dans mon tout petit jardin. J’avais usé tout d’abord d’un piège empoissonné, ce genre que les fourmis y sont attirées et passent à l’intérieur puis continuent à vivre un petit moment le temps de ramener ensuite ce poison dans leur fourmilière. Ce fut l’hécatombe, la fourmilière décimée. C’était malheureusement le but recherché. Au bout d’un certain temps les fourmis ont fini par revenir de toutes façons et se sont réinstallées dans la même fourmilière. La nouvelle boite de poison n’eut eu plus d’effet, elles n’y étaient plus vraiment attirées. La nature est plus maligne que ce que l’ont croit, surtout quand on ne la comprend pas. J’ai alors usé d’un autre moyen horrible : l’eau bouillante. C’est que je commençais à être envahi chez moi ! Beaucoup de victimes mais les fourmis finissaient par revenir encore et toujours. Et en plus l’eau bouillante fait des dégâts aussi aux plantes (des mauvaises herbes, mais même !), et on peut supposer qu’elle tue tout organisme microscopique sur son chemin avant de refroidir. J’ai usé de barrière d’eau de javel en spray que je mettais sur le chemin au niveau du béton afin de leur couper l’envie de passer : c’est nul comme solution, ça s’évapore, et l’eau de javel c’est un poison ultra polluant qu’il vaut carrément mieux éviter d’acheter de toutes façons. J’ai alors tenté de nourrir et abreuver les fourmis moi-même mais il semble que ça ne les ait pas satisfaites puisqu’elle venaient toujours. Bon. J’ai tenté la barrière de poivre, de sel, rien à y faire, lol. L’été fut passé et les fourmis commencèrent à ne plus venir. Entre-temps ma mentalité a changé et en ce début de printemps, les fourmis reviennent, mais je n’ai pas envie de les tuer. Les fourmis ont un rôle important dans le petit écosystème de mon jardin et j’ai appris à l’apprécier davantage vivant que mort. C’est pour moi une certaine joie de voir 3-4 abeilles venir butiner les 3-4 fleurs qui se battent en duel. Et je me dis que si c’est propre chez moi, les insectes ne verront pas l’intérêt de rentrer puisqu’il n’y a rien à y trouver.

Cela dit, malgré l’appart’ propre, les fourmis commencèrent à rentrer par le même passage que l’année dernière, un probable trou en bas de ma baie vitrée, qu’elle franchissent et longent ensuite la plinthe pour se rapprocher de mon coin cuisine ;D Bon bin je sais pas pourquoi mais j’ai mis du piment de cayenne sur la plinthe, juste au niveau du trou où elles apparaissent, côté intérieur donc, j’ai viré les fourmis déjà à l’intérieur avec une pelle et une balayette et Ô miracle, les fourmis ne viennent plus !!! pas une seule à l’heure actuelle ! J’espère que ça va tenir un moment, peut-être qu’elles vont tenter le coups et s’habituer à la longue, pour finir par franchir cette barrière, donc à suivre. Mais pour le moment, c’est la seule solution propre, inoffensive et écolo que j’ai trouvé ! Pour info c’est du piment BIO, je ne sais pas si ça change qq chose.

Aller, à vous de tester, vos retours sont bienvenus 😉

You may also like...

2 Responses

  1. MARIE-LUCE PELLETIER dit :

    <3 ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *