5 mars 2019

Mémo – Réparer démarrage GPT/UEFI Windows 10

Un petit mémo très vite fait pour réparer le système de démarrage d’un Windows 10 installé en GPT/UEFI.

Dans mon cas de figure la réparation automatique du démarrage n’a pas fonctionné.

-Démarrer l’ordi sur le support d’installation de Windows 10.

-Au premier écran choisir Réparer l’ordinateur.

-Dans l’écran suivant aller dans Options avancées puis choisir Invite de commande.

Vérifier le système de démarrage et monter les partitions

-Dans le cmd tapez :

diskpart

-Dans diskpart affichez les volumes disponibles avec :

list vol

-Dans la liste qui s’affiche, si vous avez une partition de boot d’environ 100Mo en FAT32, c’est que votre système de démarrage est bien GPT/UEFI. Au contraire si vous ne l’avez pas mais que vous voyez une partition d’environ 550Mo c’est que votre système de démarrage et en MBR/BIOS – si votre système est en MBR/BIOS vous ne devez pas continuer ce mémo, à la place allez ici : www.infotrucs.fr/memo-rerarer-demarrage-mbr-bios-windows-10/

-Repérez les numéros de la partition de 100Mo et de celle qui contient Windows (généralement la plus grande) et on va maintenant assigner des lettres à ces partitions pour pouvoir y exécuter des commandes. Dans mon cas de figure, la partition Windows est la numéro 1 et celle de boot de 100Mo la numéro 2. Adaptez en fonction de votre configuration. Les lettres utilisées pour le montage doivent être disponibles.

-Toujours dans diskpart, sélectionnez la partition de Windows :

sel vol 1

-Puis assignez-lui une lettre :

assign letter=m

-Pareil avec la partition de boot de 100Mo :

sel vol 2

-On assigne la lettre :

assign letter=n

-Quittez diskpart avec :

exit

Réparation

-Il n’y a plus qu’a exécuter ces commandes. Toujours dans l’invite de commande, tapez :

bootrec /fixmbr

-Puis recréer le magasin BCD :

bcdboot m:\Windows /l fr-fr /s n: /f UEFI

->Constatez que l’on utilise les lettres de montage définie auparavant. Utilisez bien les mêmes – dans mon cas M étant la partition de windows qui contient le dossier Windows – et N la partition de boot de 100Mo (adaptez en fonction de votre situation).

-Vous pouvez alors éteindre puis rallumer l’ordi qui devrait booter.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.